fbpx

Pénurie de main d’œuvre en TI

Une opportunité pour les futurs professionnels en TI au Canada

Une constance se dégage à la lecture des progrès en cours dans le monde du numérique : les entreprises les plus performantes devront se réinventer afin de s’adapter à une expérience client en pleine mutation.

Le numérique crée pour les individus et les entreprises un vaste champ de possibilités (économies, flexibilité, rentabilité, mobilité, etc.). Si son apport est indéniable, la question centrale qui suscite une vive discussion ici au Canada est celle de savoir comment trouver les ressources humaines qui accompagneront cette transformation numérique.

L’équipe du Téléjournal de Radio-Canada, a réalisé un excellent reportage qui établit un constat alarmant qui se base sur une étude du cabinet PwC : Au Québec, 12 000 nouveaux postes sont créés annuellement en informatique. De ce nombre, seulement 3 000 sont pourvus, ce qui crée un important déficit annuel.

Le même reportage parle de la création de 200 000 nouveaux postes d’ici 2019 à l’échelle du Canada, en brandissant la même perspective au chapitre de la disponibilité des compétences.

Le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation du Québec, par son Plan d’action en économie numérique (axe 4 consacré au développement des compétences numériques), énumère diverses stratégies visant à développer à long terme des compétences techniques locales, notamment par la création de différents programmes de formation. Si cette initiative est louable et potentiellement viable à long terme, la question du court terme subsiste. Comment comblera-t-on dans l’immédiat le déficit annuel de ressources en TI que nous avons au Canada?

Des disparités persistantes entre les populations

En regardant de plus près les salariés qui évoluent dans les TIC, des disparités se font sentir entre différentes populations.

D’une part, les jeunes : à peine un emploi sur vingt est occupé par un jeune dans ce secteur, contrairement à un emploi sur sept dans les autres secteurs d’activité.

D’autre part, les femmes : alors que les femmes représentent 47 % de la main-d’œuvre totale au Canada, elles ne sont plus que 24 % à évoluer dans les TIC – et 17 % d’entre elles seulement y exercent un rôle important. Cette moyenne de 24 % tombe à 16,5 % dans les dix plus importantes entreprises canadiennes de technologie de l’information et des communications.

Ainsi, pour pallier ce déficit de travailleurs qualifiés, les entreprises recourent aux immigrants : on estime à un tiers la population immigrante qui travaille dans les TIC, alors qu’elle n’est que d’un quart pour l’ensemble des autres secteurs d’activité.

Des employeurs toujours plus généreux

Plus de 50 % des employeurs considèrent qu’une rémunération compétitive permet d’attirer et de retenir les talents surtout dans les métiers de l’informatique et des TI.

C’est ainsi que certains domaines tels que les technologies émergentes ou encore les développements pour mobile offrent des salaires très intéressants. Par exemple, un jeune développeur Android gagnera entre 70 000 $ et 90 000 $/an et son collègue doté d’une expérience professionnelle de 5 ans pourra percevoir jusqu’à 120 000 $/an.

Une récente étude menée par Hays souligne les différentes mesures auxquelles vont recourir les employeurs des TIC pour retenir leurs salariés : possibilité de travailler de la maison (56 %), élargissement des prestations de santé (54 %), flexibilité des horaires de travail (49 %), plus de 10 jours de vacances pour les nouvelles embauches (45 %), bonus liés à la performance individuelle (32 %)…

Les salariés en poste pourront plus facilement bénéficier de cette pénurie de main-d’œuvre qualifiée dans le secteur des technologies de l’information et des communications. Les jeunes diplômés, de leur côté, devront s’assurer que leur formation réponde au mieux aux attentes des employeurs et s’efforcer d’avoir, à leur actif, une expérience à valoriser.

Source: ITJobs – Lien

Digital pour tous:

Chez Rocket Upgrade, nous croyons que l’accès aux outils numĂ©riques est Ă  la portĂ©e de tous, et proposons diverses formations pour vous permettre d’apprivoiser les nouvelles technologies.

Vous aussi, faites un grand saut dans le numĂ©rique pour tirez profit de la pĂ©nurie de main d’oeuvre en TI au Canada !

Prochaines Formations

Explorez nos prochaines formations en 20 heures

E-COMMERCE

Dropshipping 360

L’essentiel pour crĂ©er et promouvoir sa boutique en ligne en 20 heures !

DÉVELOPPEMENT WEB

Créer un Site Vitrine

L’essentiel pour concevoir et crĂ©er votre propre site vitrine en 20 heures !

MARKETING DIGITAL

Promouvoir son Business en ligne

L’essentiel pour lancer vos campagnes E-Marketing en 20 heures !

Call Now Button